La Corporation

Mission

La Corporation de services du Barreau du Québec est née le 1er avril 1984. Les activités principales étaient alors axées sur les régimes d’assurances de personne (vie, invalidité) et des biens (auto, habitation). Après quelques réunions, le Conseil d’administration précisait ses objectifs dans ce qui allait devenir, le 1er août 1986, sa mission, soit :

  • Implanter tout service qui a pour objet de venir en aide d’une façon ou d’une autre à l’ensemble des membres ou groupes de membres
  • Déceler les besoins où une solution est possible et souhaitable grâce à la force du groupe
  • Identifier le ou les fournisseurs appropriés
  • Assurer l’autofinancement des services
  • Assurer l’encadrement de l’exécution du service et son suivi, et assister les membres dans leurs relations avec le fournisseur
  • Appuyer la mise en œuvre d’initiatives de membres ou groupes de membres
  • Développer des politiques de dépannage
  • Maintenir des assises financières adéquates pour assurer le développement et le suivi des services de la Corporation
  • Faire connaître les services de la Corporation aux membres
  • Contribuer à accroître la perception favorable du Barreau par ses membres en visant à leur fournir en services une valeur équivalente à leur cotisation.
Fonctionnement

La Corporation de services exploite la force économique que représentent les quelque 26 000 membres du Barreau afin que chacun, individuellement, puisse en tirer avantage.

Le suivi rigoureux des finances de la Corporation de services fait en sorte que celles-ci se sont révélées remarquablement saines au fil des ans. Ses revenus proviennent en grande partie des fournisseurs qu’elle propose aux membres du Barreau. En plus de s’assurer des assises financières saines, la Corporation a aussi été en mesure de financer certains services qu’il lui aurait été impossible d’offrir autrement. Elle peut ainsi maintenir un service de prêt d’urgence pour les avocats et avocates qui éprouvent des difficultés financières ponctuelles, leur permettant de verser leur cotisation afin de pouvoir continuer à exercer la profession.

En 1997, la Corporation de services a contribué au lancement du Répertoire électronique de jurisprudence du Barreau (REJB). Sans la contribution et la solidité financières de la Corporation, le prix de revient alors proposé pour le REJB aurait doublé, ce qui aurait eu pour effet de décourager une majorité de membres du Barreau à s’y abonner.

La Corporation de services a également contribué à la mise sur pied et au lancement d’autres services, comme le Programme d’aide aux membres du Barreau (PAMBA), JuriCarrière et JuriFamille.

Le conseil d’administration
  • Me Alain Gervais, président
  • Me Serge R. Simard, vice-président
  • Me Daniel Bureau, trésorier
  • Me Diane Bélanger
  • Me Gérard Desjardins
  • Me Lise Tremblay, directrice générale du Barreau du Québec
  • M. le bâtonnier Bernard Synnott, représentant du Barreau
La direction
  • Me Karine Simoes, directrice générale et chef de la conformité
  • Me Nathalie Rémillard, directrice adjointe aux Fonds de placement
  • Mme Myriam Leroux, collaboratrice de la directrice générale et chef de la conformité